fr gb

Projet

Lorsque l’éculizumab (Soliris) a été disponible, les différents cliniciens impliqués ont souhaité qu’une relative standardisation des tests de diagnostic de l’HPN en cytométrie de flux, soit réalisée au niveau national.

Ainsi un premier « workshop » a regroupé sur Paris en septembre 2008 les représentants de 17 laboratoires d’hématologie. Les analyses des différentes pratiques, les articles de la littérature, ont conduit à la rédaction d’un consensus initial :

  • Au diagnostic, l’analyse des leucocytes est obligatoire, l’analyse des hématies étant nécessaire pour confirmer un diagnostic suspecté.
  • Un fenêtrage par un ou des anticorps non GP liés est nécessaire pour réaliser un fenêtrage immunologique des différentes sous-populations.
  • Un co-marquage par un ou des anticorps GP liés est réalisé pour définir l’importance du clone pathologique.
  • La sensibilité de 5% avait été proposée. L’évaluation de petits clones (de l’ordre de 1 %) est possible selon l’expérience de chacun des centres.
  • Le rendu du résultat doit préciser l’importance de chaque clone HPN puis le diagnostic proposé dans le contexte.

L’apparition de publications utilisant le réactif FLAER, et surtout la publication début 2010, des recommandations internationales (Borowitz MJ et al. 2010), a conduit à la réalisation d’un nouveau « workshop ». Ainsi, une réunion s’est tenue à Paris sous l’égide de l’AFC afin d’analyser, en présence d’un des co-auteurs des recommandations (F. RICHARDS), les règles proposées. Un état des lieux des pratiques a été dressé (cf présentation AFC 2010) et les bases d’un « workshop » ont été jetées.


Ainsi au cours de l’été 2010, il a été proposé d’analyser 5 « sangs normaux » et 9 « sangs pathologiques » avec 3 combinaisons d’anticorps monoclonaux différents fournis par les sociétés Beckmann Coulteur et BD Bio-sciences respectivement à leurs différents clients. Le FLAER, livré par l’AFC, a bien évidemment été testé. Au cours de l’année 2010, les réanalyses des fichiers obtenus en « mode list » ont été réalisées par 5 laboratoires organisateurs. Des stratégies pré-analytiques et analytiques et surtout de retraitement sont proposées.

la comparaison interlaboratoire

L'observatoire national des clones HPN

logo-AFC-petit